+243 815 677 058   [email protected] Uvira : Monologue des Babembe pour la paix et la sécurité à l’Est de la RDC
jeu. Avr 2nd, 2020

Mulenge Press Channel

Uvira : Monologue des Babembe pour la paix et la sécurité à l’Est de la RDC

UVIRA,SUD-KIVU: Les membres de la communauté Bembe se réunit à Uvira en commune  Kavimvira dans la salle des réunions de l’hotel  Flat Karibu lodje,  pour un dialogue intracommunautaire c’est dans l’objectif de réfléchir ensemble comment trouver la sécurité à l’Est de la RDC et dans les pays des grands lacs.

Venus dans différents coints, ils disent qu’à ce  premier jour il a été question de faire le revu sur les problèmes sécuritaires et leurs causes dans les pays des grand lacs.

Sans donner plus des détails ils disent être préoccupés par la question d’insécurité dans la partie Est de la RDC.

Evariste Mufaume qui parle au nom de SVH, dit d’espérer  qu’à la fin de cette activité de trois jours  à partir de ce lundi 02 mars ils vont  donner des bonnes résolutions  aux problèmes sécuritaires dans la sous région.

Le Ministre de la défense national qui ouvert ces assises accompagné par le Gouverneur du Sud-Kivu, demande aux participants de chercher comment mener une cohabitation pacifique d’abord entre eux même mais aussi vivez en harmonie avec les communautés voisines. Aimé Ngoy  Mukina  dit que la partie sud du Sud-Kivu a des potentialités a exploité et non perdre le temps pour s’entretuer comme on l’observe jour après jour dans cette contrée.

Il dit qu’il va donner le rapport au chef de l’Etat sur les grandes lignes qui vont sortir dans cette réunion pour savoir ce qu’il faut faire pour que la paix revienne entre les communautés de cette partie du pays.

Ici je vous propose de suivre un éxtrait du discours du  Ministre de défense national lors de l’ouverture de ce cadre il est  au micro d’Imurenge.com

Pour rappel ce dialogue est contesté par quelques membres de la communauté bembe se trouvant dans la diaspora, ces membres ont condamné la ténue de cette réunion qu’ils jugent sans impact. Ce dialogue se déroule sous l’appui  financier du mécanisme de suivi d’accord cadre d’Addis Abeba, sous la facilitation de l’ONG SVH. Ce dialogue se déroule  après celui de la communauté Banyamulenge qui s’est ténu à Kinshasa du 13 au 15 février 2020.

 

PLEASE ADVERT WITH US
Sangiza Abandi Inkuru

2 thoughts on “Uvira : Monologue des Babembe pour la paix et la sécurité à l’Est de la RDC

  1. Nous saluons d’avance à cette réunion ténue par les Babembe , espèrant que ses résolutions pourront aider à aboutir au paix durable et non à l’exacérbation aux confrontations armées dans le Teritoire de Fizi long temps connu comme la Zone rouge suite à ses perpetuels combats sans objectifs publics!
    Quant à ceux qui militaient contre la ténue de cette dernière qui se disent être à l’étranger et qui séduisent aux malheueux jeunes qui trainent encore aux villages , ce parce qu’ ils ne se souviennent plus aux conséquences causées par la guerre , alors qu’ils doivent avoir pri fuite de leur pays natal suite aux éventuels combats !
    Mes chers Frères ,C’est juste hier quand je suivait une audio lancée par quelqu’un de la communauté Babembe , qui disait à l’attaque contre le village de Kalongi à Minembwe, malheureusement ce dernier déplorait la mort subite de 5 combats de la part de leurs fils dont l’objectif était d’anéantir aux initiatives à tenir la réunion dont il est question , bien qu’il s’exprimait dans un langage purement authentique à sa propre communauté ! Alors, ses propos ont sans doute suscité des questions ci-après de ma part :
    1. Peut-on admettre que l’assaut venue de Afulo à quelque Kilomètres de Baraka contre les paissibles villageois de Kolongi à Minembwe visait réellement à étouffer la ténue de la réunion qui se tient au jourd’hui à Kamvimvira?
    2.Comment se sentent -elles ces famiiles endeuillées par cet assaut qui selon moi avait un objectif incensé?
    S’il vous plaît, la paix ne pas l’affaire des autres! Plutôt , c’est ton affaire aussi. Ainsi donc , Batissons la paix ensemble , changons cette force qui la détruisse pour une force construissante , car nul ne viendra batir une nation pour une seule communauté , il n’y aura jamais un Fizi pour les Babembe à l’absence des communautés voisines et vise versa voir même les Banyamulenge qui y soient Minoritaire et qui semblent être marginalisés ; Et celà est pratiquement impossible de même qu’il est impossible à ce que le Lac TANGANYIKA se trouverait un jour à MINEMBWE!!
    Que cette réunion soit fructieuse et que Dieu procure de la sagesse à ceux qu’y prennent part.
    Le FIZI est immensement riche de manière qu’une grande partie de sa terre n’a jamais été exploitée dépuis la création du Monde ! Comment peut-on dire que des Jeunes gens meurent aux combats visant à extorquer aux Bêtes appartenant au communauté voisine , alors qu’elles peuvent être élevées par n’importe qui et qu’elles broutent à leurs gôuts aux herbes qui sont partout à Fizi?
    Son Exéllence président de la RCD, parle souvent d’un changemet! Je pense qu’il ne sagit pratiquement pas d’un changement sur des collnes , plutôt il parle d’un Changement de la mentalité! Imginez-vous encore ceux qui décident à incendier une maison où dormaient une Maman et ses 6 Enfants, là à Mongemonge!
    C’est aux sages à opérer pour ces changements , car les Anglais disent que ” ceux qui n’admittent pas aux changements , ils sont sans doute changés par ces changements” ” If you don’t agree to the change, the change will change you! ”
    Be blessed .

Laisser un commentaire

Tanga Ibitekerezo.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *